Alain Guilhot, architecte lumière…

« … la lumière réveille et révèle l’architecture et le patrimoine. »

Après 33 années au service de la lumière au sein d’Architecture Lumière dont il fut le président fondateur en 1976, Alain Guilhot poursuit son engagement avec la même passion et le même enthousiasme au sein d’ « alain guilhot lumière ».

Avec 3000 réalisations lumière et son livre «light is life», véritable anthologie de la lumière, Alain Guilhot est sollicité dans le monde entier pour des projets de mise en lumière pérennes ou événementiels. Chacune de ses scénographies lumière témoigne avec justesse, respect et humilité du vibrant hommage qu’il rend tant à l’architecture contemporaine qu’aux bâtisseurs du patrimoine mondial.

Pionnier de la lumière, celui qui fut à l’origine du premier plan lumière (Lyon 1989), cet architecte lumière (lighting designer), bien au-delà de toute notion d’éclairage public, d’illumination ou d’événement, exprime la magie de la lumière au service du patrimoine, de la beauté et de l’histoire de nos villes.

Magie de la lumière, lien et liant social!

Magie de la lumière, vecteur de culture, de communication artistique et médiatique!

Magie de la lumière, porte ouverte sur l’imaginaire qui réveille et révèle à nos sens la beauté endormie de nos cités!

Utopiste pour certains, Fou éclairant, Passeur de Lumière, Directeur artistique …et souvent tout à la fois, Alain Guilhot a su au fil de sa passion, transcender une intention en réelle Ecriture Lumière, et l’élever au rang d’Art.

Il était une fois…
une histoire de lumière…
the birth of a skill, lighting designer…
la naissance d’un métier, architecte lumière…

Une belle, et déjà longue histoire écrite par une poignée de « fous de lumière » au service de la sécurité et de la beauté des villes.

Descendants des « allumeurs de réverbères », ces poètes de la nuit expriment leur passion et leur vision de l’architecture et du patrimoine, en proposant des partitions de lumière, en rimes fortes ou sensibles, magistrales ou retenues… Héritier d’un « Petit Prince » des lumières – « Dessine-moi la nuit… » – , l’artisan des lumières, avec humilité et vérité, cisèle une écriture nocturne, mesurée et adaptée, alchimie subtile de beauté et de pédagogie.

Nuit après nuit, ces magiciens de la lumière approfondissent et démultiplient leurs connaissances, apportant dans une chaîne professionnelle multiple leur sensibilité et leur maîtrise. C’est ainsi qu’ils contribuent à proposer, après la lumière du jour, une lumière non pas « artificielle » mais une « lumière de nuit » chargée de sens et de symboles : Lumière, Soleil de la nuit…

Magie de la lumière, qui réveille et révèle, sort de l’ombre et de l’indifférence la beauté endormie de l’histoire de nos villes!
Magie de la lumière qui fédère dans la même découverte ou redécouverte du paysage urbain tous ceux qui vivent la ville et ceux qui la visitent!

Magie de la lumière qui contribue à redonner ce sentiment de légitime fierté, d’appartenance à toutes les composantes humaines d’une cité!

Il n’y a pas de fin à cette histoire de lumière, mais Faim de poursuivre… ensemble, avec tous les acteurs de la ville, engagés et responsables, portés maintenant par une reconnaissance et une légitimité, impulsant des rêves et des valeurs d’ancrage pour nos nuits de demain…

ALAIN GUILHOT